Gestion de déchets dangereux

GESTION DE DÉCHETS DANGEREUX

Dans Labygema nous comptons avec des équipements portatifs pour la réduction des déchets dangereux et non dangereux sur place à travers de centrifuges portatifs, systèmes de filtrage et traitements physicochimiques.

Labygema compte avec une usine mobile pour le traitement de déchets sur place de différents codes LER (Liste européenne des déchets) qu’ont été autorisés pour l’opération de valorisation R3: récupération de substances organiques que ne s’utilisent pas comme dissolvant.

Les déchets traités principalement sont :

  • Boues provenant de séparateurs et substances huileuses.
  • Eaux huileuses provenant de séparateurs.
  • Mélange de déchets provenant de désensableurs et séparateurs d’eau.
  • Déchets qui contient
  • Autres déchets.

L’usine mobile de traitement de déchets réduit le volume de déchets dangereux et par conséquent ses coûts de gestion jusqu’à des usines hors site, en réalisant sur place une minimisation de déchets et pourtant en donnant suite à une des obligations du producteur.

Les avantages principaux que présente l’équipement de traitement des eaux hydrocarburées sont :

Minimisation de déchets à travers de :

  • Réduction de la quantité de déchets dangereux à retirer de chacun des centres producteurs.
  • Concentration maximale du contenu d’hydrocarbures et autre substances dangereux présentes dans l’eau.

Réduction de coûts :

  • La réduction de la dépense économique en traitement de déchets dangereux dans usines hors place, étant donné que le volume à traiter sera beaucoup plus petit.

Après l’opération de traitement de déchets, Labygema justifie et déclare la quantité extraite de chaque centre.